M A S T E R  2  P R E P A R A T I O N  A U X  C O N C O U R S  D E  L A  C O N S E R V A T I O N  D U  P A T R I M O I N E

                 
U n i v e r s i t é  P a r i s  1  P a n t h é o n - S o r b o n n e  &  U n i v e r s i t é   P a r i s  N a n t e r r e 
 


Présentation et objectifs
Admission à la formation
Formation
Calendrier et sites de la formation
Equipe enseignante
Concours
Etudiants & professionnels
Actualités de la conservation
Contacts

L A  F O R M A T I O N D E  M A S T E R  2  C O N S E R V A T I O N  D U  P A T R I M O I N E


Les étudiants inscrits dans les parcours propres à chaque université (Histoire de l'art, Archéologie, ou Archives) préparent les diverses spécialités des concours : Archéologie / Monuments Historiques et Inventaire / Musées /Archives.

> LA FORMATION pour les spécialités  « ARCHEOLOGIE »,
> LA FORMATION pour la spécialité « ARCHIVES »



> LA FORMATION pour les spécialités « ARCHEOLOGIE », « MONUMENTS HISTORIQUES ET INVENTAIRE», « MUSEES »

La préparation aux concours exige « de solides connaissances en histoire de l’art, archéologie, ainsi que des connaissances spécialisées dans l’option scientifique retenue par le candidat. Il est également demandé au candidat d’avoir une connaissance concrète des œuvres, des objets, des monuments et des sites, une pratique du terrain et de la recherche, ainsi qu’une bonne connaissance du métier de conservateur et de ses enjeux, et plus particulièrement dans la spécialité choisie par le candidat », selon les indications de l’Institut National du Patrimoine.

Elle doit notamment répondre aux épreuves suivantes :

- une dissertation écrite

- un commentaire écrit de documents et d’œuvres dans l’une des options suivantes :
* Archéologie et histoire de l’art et des civilisations de l’Europe des périodes paléolithique et mésolithique.

* Archéologie et histoire de l’art et des civilisations de la France de la période néolithique et des âges des métaux.
* Archéologie historique de la France de l’époque gallo-romaine jusqu’à la fin du XVIIIe siècle.
* Archéologie et histoire de l’art et des civilisations du monde gréco-romain jusqu’au Ve siècle après J.-C.

* Histoire de l’art et des civilisations du Moyen Age européen et de Byzance du Ve siècle au XVe siècle.


* Histoire de l’art et des civilisations de l’Europe du XVe siècle à la fin du XVIIIe siècle.

* Histoire de l’art et des civilisations dans le monde occidental de la fin du XVIIIe siècle à nos jours.
* Archéologie et histoire de l’art et des civilisations de l’Egypte antique.

* Archéologie et histoire de l’art et des civilisations du Proche-Orient antique.

* Archéologie et histoire de l’art et des civilisations du monde islamique des origines à nos jours.
* Archéologie et histoire de l’art et des civilisations de l’Afrique des origines à nos jours.

* Archéologie et histoire de l’art et des civilisations de l’Océanie des origines à nos jours.

* Archéologie et histoire de l’art et des civilisations des Amériques amérindiennes des origines à nos jours.


- une épreuve orale de spécialité professionnelle à partir d’un dossier thématique comportant plusieurs documents
                             sur la spécialité professionnelle choisie par le candidat : « Archéologie », « Monuments Historiques et Inventaire» ou « Musées »

- un entretien avec le jury

            


Pour répondre à ces attentes, notre formation commune comprend :


1. des cours d’histoire de l’art et d’archéologie permettant de consolider les acquis nécessaires en vue à la fois de la dissertation générale et des épreuves de commentaire :

- des cours communs Histoire de l’art et Archéologie pour tous les étudiants                                                                 (semestre 1 et semestre 2)

- des cours spécialisés pour les étudiants préparant des options d’Histoire de l’art                                                     (semestre 1 et semestre 2)
                                                                                 OU des options d’Archéologie                                                         (semestre 1 et semestre 2)


2. des cours intensifs de méthodologie des épreuves des concours :

- préparation au commentaire de documents (semestre 1 et semestre 2)
Ces cours s’accompagnent d’un certain nombre de concours blancs organisés en temps limité et validant des crédits ECTS nécessaires pour l'obtention du diplôme.
Toutes les spécialités ouvertes aux concours ne pourront pas être précisément ciblées par la préparation chaque année. La formation prépare aux quatre ou cinq options les plus fréquemment présentées par les candidats.

- préparation à la dissertation en histoire de l'art et en archéologie (semestre 1 et semestre 2)
Ces cours s’accompagnent d’un certain nombre de concours blancs organisés en temps limité et validant des crédits ECTS nécessaires pour l'obtention du diplôme.

- préparation aux épreuves orales (semestre 2)
Séances collectives et séances individuelles.
   

3.  des cours sur l’histoire des institutions et des politiques patrimoniales                                                                                        (semestre 1 et semestre 2)

Ces enseignements font appel aux enseignants-chercheurs en Archéologie et Histoire de l'art, mais aussi et surtout à des professionnels reconnus du monde patrimonial et muséal : conservateurs (musées, Inventaire, M.H....), attachés de conservation, chercheurs des grands instituts (Inrap, Inha...), professionnels du Ministère de la Culture et des collectivités territoriales...
Ils permettent aux candidats de se familiariser avec l'actualité et les problématiques du secteur.








4. En outre, chacune des universités, Paris 1 et Paris-Nanterre
, proposent à leurs étudiants en plus
des enseignements spécifiques pour répondre aux épreuves mentionnées ci-dessus et épreuves de langues (écrit et oral) :

- des enseignements de spécialité, séminaires de recherche les préparant à la pratique du terrain et de la recherche

- des cours de langues vivantes ou de langues anciennes

- le suivi de stages dans le monde muséal et patrimonial

- la rédaction d’un mémoire à partir de l’expérience du stage de l’étudiant pour s’adapter aux exigences requises pour l’obtention d’un Master et conforter l’expérience pratique acquise dans les institutions muséales et patrimoniales.


>   Pour le détail de l’offre de Paris 1, voir le site de Paris 1 et la brochure

>   Pour le détail de l’offre de Paris-Ouest-Nanterre, voir le site de Paris-Nanterre
     et la brochure pour les Archéologues et celle pour les Historiens de l'art



La formation commune dispensée permet également de répondre aux spécificités des épreuves des concours d’Attaché de conservation, constituées de commentaires de textes sur les civilisations européennes, de notes de synthèse d’un dossier (sur les spécialités Musées / Archéologie / Archives / Inventaire), d’oraux sur les enjeux du champ culturel (médiation culturelle…), la conservation, l’histoire des institutions françaises et aux épreuves orales de langue.
Pour plus de détails, voir page Concours.
















_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ __ _ _ _


> LA FORMATION pour la spécialité « ARCHIVES »

Elle doit répondre aux épreuves proposées aux candidats concourant pour la spécialité Archives :
Documents d’archives du Moyen Age à nos jours (analyse et commentaire historique et diplomatique).
Cette épreuve fait appel à des connaissances en paléographie, en latin et en ancien français.

La formation comprend ainsi :

1. des cours sur l’histoire des institutions françaises

2. des cours de préparation aux épreuves orales


Pour le détail de l’offre pédagogique.


  











                                                                                       

conception du site :
Natacha Pernac / Patrice Lecoq
courriel : master2.conservation@gmail.com
date de la publication : février 2016
dernière modification : février 2017